Didier van Cauwelaert

Sa biographie

Didier van Cauwelaert

Didier van Cauwelaert est né à Nice en 1960. Il découvre très tôt le plaisir de la lecture et écrit un roman policier à l'âge de 8 ans avec l'espoir de le voir publier chez Gallimard. Espoir qui s'envolera bien vite mais qui laissera chez Didier van Cauwelaert cette envie d'être un « raconteur d'histoires ». Son premier livre Vingt ans et des poussières sort aux éditions du Seuil en 1982 mais il faudra attendre 1994 et le Prix Goncourt pour Un aller simple pour que Didier van Cauwelaert rencontre son public. Dès lors, le succès ne se démentira pas et les livres de van Cauwelaert sont aujourd'hui traduits en une trentaine de langues, L'évangile de Jimmy, La demi-pensionnaire, Le père adopté ou La maison des esprits. Ses romans sont de délicates peintures de notre société et très souvent, on y retrouve l'intérêt de l'auteur pour la communication avec l'au-delà.
Didier van Cauvelaert est aussi homme de théâtre. Sa pièce L'astronome a été primé par l'Académie française et en 1997, il reçoit un Molière pour son adaptation du Passe-murailles de Marcel Aymé. En 2010, il écrit une pièce sur Napoléon III, Le rattachement.
Après « La femme de nos vies », en 2012, Didier van Cauwelaert publie « Jules » en 2015, aux éditions Albin Michel.

De cet auteur

Image produit
  • Éditeur :
  • Nombre de pages :
  • Genre :
  • Format :
Commander
À la une :