Gérard de Cortanze

Gérard de Cortanze

Zazous

Présentation 2'35

Le sport et la littérature, voilà deux des amours de Gérard de Cortanze. S'il fut, dans sa jeunesse, primé pour ses performances en athlétisme, l'auteur de « Assam », prix Renaudot en 2002, s'est surtout fait un nom dans le monde du livre. Critique littéraire, spécialiste de Jorge Semprun ou de Paul Auster, Gérard de Cortanze est aussi éditeur. En tant qu'écrivain, on lui doit des romans, des récits, des anthologies, des biographies et même de la poésie. C'est dire qu'il est prolixe. Ce qui motive Gérard de Cortanze, c'est la passion qu'il porte à ses sujets, souvent teintée d'une admiration assumée. Qu'il raconte Le Clézio ou Hemingway, qu'il entraine son lecteur en Andalousie, en Italie ou en Amérique du Sud, Gérard de Cortanze n'est pas un auteur qui décrit, qui reste en retrait, qui observe. Bien au contraire, il est au cœur de son sujet et cherche avant tout à faire partager sa passion à son lecteur par une écriture vive, rythmée, colorée. Cela fut particulièrement vrai lorsqu'il s'empara de Frida Khalo, réhabilitant le personnage, lui offrant une nouvelle visibilité. Bon nombre de lecteurs ont découvert la célèbre artiste mexicaine grâce à Gérard de Cortanze. Cela se confirme aussi avec « Zazous », le nouveau roman de Gérard de Cortanze dans lequel il nous invite à redécouvrir ce phénomène que l'histoire officielle a souvent négligé. De 1940 à 1946, nous allons suivre une bande de copains, à Paris, confrontée à l'Occupation allemande. Ils n'ont qu'une religion, la musique swing. Ils font partie de ces jeunes que l'on appelle les zazous. Quelle insouciance, quelle inconséquence alors que la France du maréchal Pétain souffre. Voilà le discours officiel. Pourtant, ces jeunes, ces zazous, à leur façon vont résister. Avec une peinture très précise du Paris des années 1940, une minutie dans les évènements authentiques qui sont ici relatés, Gérard de Cortanze nous propose un vrai roman, aux personnages forts et à l'intrigue bien menée. Cette histoire résonne aussi avec notre actualité. Quand la musique et l'art en général peuvent contrer la barbarie. Les allemands voulaient faire taire le jazz et le swing, ils n'y sont pas parvenus. Aujourd'hui, d'autres forces obscures veulent aussi faire taire la musique par la violence, les jeunes leurs résisteront à leur tour.
Parmi à la rencontre de ces fameux zazous, laissez-vous entrainer dans ce nouveau roman de Gérard de Cortanze et vous aussi, vous serez swing.
« Zazous » de Gérard de Cortanze est publié chez Albin Michel.

  • PRÉSENTATION
  • PORTRAIT
  • LIVRE
  • Le sport et la littérature, voilà deux des amours de Gérard de Cortanze. S'il fut, dans sa jeunesse, primé pour ses performances en athlétisme, l'auteur de « Assam », prix Renaudot en 2002, s'est surtout fait un nom dans le monde du livre. Critique littéraire, spécialiste de Jorge Semprun ou de Paul Auster, Gérard de Cortanze est aussi éditeur. En tant qu'écrivain, on lui doit des romans, des récits, des anthologies, des biographies et même de la poésie. C'est dire qu'il est prolixe. Ce qui motive Gérard de Cortanze,...Gérard de Cortanze de Gérard Cortanze (de) - Présentation - Suite
    Philippe Chauveau :Bonjour Gérard de Cortanze, votre actualité chez Albin Michel « Zazous », un livre qui prend place dans une bibliographie déjà conséquente. Dans le monde du livre, on vous connait bien ! Vous êtes auteur, prix Renaudot en 2002 pour « Assam » et puis vous êtes aussi éditeur. Est-ce le même Gérard de Cortanze qui est derrière son clavier et qui écrit pour lui-même, que le Gérard de Cortanze qui conseille des auteurs et choisit les textes. Gérard de Cortanze :C'est exactement la même personne...Gérard de Cortanze de Gérard Cortanze (de) - Portrait - Suite
    Philippe Chauveau :Dans le titre de ce nouveau roman, Gérard de Cortanze, tout est dit ! Et la couverture est très explicite les « Zazous ». L'histoire nous a un peu raconté qui ils étaient, mais dans le roman que vous nous proposez, on va mieux comprendre l'histoire de ces personnages qui furent des résistants en quelque sorte. C’est un roman, on fait connaissance avec une bande de copains qui se retrouvent au café Eva. Il y a Pierre, Odette, Josette, Sarah... Pourquoi avoir eu envie de vous plonger dans cette période, et...Gérard de Cortanze de Gérard Cortanze (de) - Livre - Suite